La flexibilité du système de laser tracker facilite l’usinage des grandes pièces en fonte et en acier

DMR - Allemagne

Un vent nouveau souffle chez DMR Produktionsgesellschaft mbH à Rostock : là où les méthodes de mesure conventionnelles ont leurs limites, l‘entrée en scène du Leica Absolute Tracker AT901 combiné au Leica T-Probe est aujourd‘hui un gage de succès. Car lorsque la pièce ne peut pas se déplacer jusqu‘à la MMT, c‘est la MMT qui vient à elle. L’énergie éolienne change la donne en matière politique et industrielle. Chaque domaine a sa propre façon de gérer ce boom de l’éolien; le monde politique en encourageant, l’industrie en fabriquant. Les dimensions des installations éoliennes modernes placent les entreprises industrielles devant de nouveaux enjeux. Manœuvrer des pièces en acier et en fonte pesant 80 t exige du temps et revient cher, si bien qu’il est impératif de limiter les déplacements au maximum.

Chez DMR Produktionsgesellschaft mbH à Rostock, les pièces extrêmement volumineuses font partie du quotidien. L’entreprise, qui est issue de l’usine de moteurs diesel de Rostock, est spécialisée dans la fabrication sur commande, essentiellement de carcasses d’aérogénérateurs et de réducteurs industriels, de divers composants pour les turbines à gaz et vapeur, de même que de pièces détachées pour moteurs à crosse à deux temps.

Facilité d’utilisation en hauteur

Holger Radanke est en charge de la qualité et de l’adéquation des procédures de mesure chez DMR Produktionsgesellschaft mbH. Il est particulièrement préoccupé par le gigantisme croissant des pièces: « Nous travaillons uniquement sur commande, et, à ce titre, nous ne pouvons consacrer tous nos efforts à approfondir notre savoir-faire en matière de métrologie. En ce qui concerne les pièces très volumineuses, nous nous sommes déjà souvent interrogés par le passé sur la façon dont nous pourrions gagner du temps, que ce soit pour mesurer les pièces ou tracer des lignes de repère. En utilisant des méthodes manuelles avec des pièces de grandes dimensions, on est rapidement limité. Et quand il s’agit de justifier qu’on a bien respecté les tolérances de forme et de position, ça devient de toute façon critique. » Pour DMR Produktionsgesellschaft mbH, le nouvel appareil de mesure devait être facile d’utilisation, mobile et compatible avec le logiciel d’une machine à mesurer tridimensionnelle fixe déjà en place. Le Leica Absolute Tracker AT901 combiné au palpeur sans fil Leica T-Probe s’est avéré la solution idéale en réponse à ce cahier des charges. Ralf Steinke, spécialiste métrologie chez DMR, le confirme : « Le Leica T-Probe rend les opérations de mesure et de traçage bien plus faciles qu’auparavant, surtout lorsque nous travaillons sur de très grandes pièces et que nous devons grimper pour atteindre nos points de mesure. De plus, on peut manipuler le Leica T-Probe avec seulement une main, c’est parfait. »

Les erreurs sont exclues

Le Leica Absolute Tracker AT901 et le Leica T-Probe sont avant tout employés pour le contrôle des produits à la réception, de même que pendant et après l’usinage, et lors du traçage des lignes de repère en vue du contrôle technique. Ralf Steinke précise : « Lorsque nous constatons qu’il y a eu des erreurs sur la pièce coulée, nous devons bien sûr réagir immédiatement, pour pouvoir fabriquer la pièce conformément aux plans en adaptant ou en communiquant les mesures relevées. Lors de nos propres opérations d’usinage, nous sommes extrêmement vigilants à ce qu’il n’y ait aucune dimension inférieure ou supérieure à la cote prescrite. Toute erreur se traduit par une énorme perte financière pour nous. S’agissant des supports de machines pour les installations éoliennes, une grande partie de la valeur est nichée dans le matériel, mais également dans l’usinage de la pièce. Si nous ne nous situons pas très précisément dans les tolérances du fabricant, la pièce est refusée par le client. Le préjudice se chiffre alors rapidement à des centaines de milliers d’Euros. »

Une panoplie d’applications

La MMT portable de Leica Geosystems a largement simplifié les processus de mesure chez DMR Produktionsgesellschaft mbH, et ouvert de nouvelles perspectives en termes d’applications. Par rapport aux méthodes traditionnelles, l’équipe DMR gagne jusqu’à 40% de temps de mesure lors du contrôle de réception et des opérations de traçage, soit autant d’économies en heures-personnes. Holger Radanke résume ainsi les avantages : « Le système de tracker est exactement l’instrument qu’il nous faut : il nous fait gagner un temps précieux en nous permettant d’identifier les écarts sur la pièce avant l’usinage proprement dit et de les compenser en général par des méthodes d’adaptation. Nous pouvons demander à nos clients les dérogations nécessaires en nous appuyant désormais sur de solides résultats de mesure. La détermination des écarts de forme et de position dans le grand volume de mesure permet de tirer de précieuses conclusions quant au processus de fabrication. La compatibilité du système de tracker avec le logiciel de mesure qui est en place chez nous depuis bien longtemps nous ouvre de nombreuses possibilités en termes d’applications, ce qui va bien au delà de nos attentes initiales. » 

HxGN LIVE

HxGN LIVE, la conférence internationale annuelle de Hexagon propose des conférences passionnantes, des possibilités d'élargir votre réseau et d'accéder à la présentation de...