Hexagon conclut un accord de partenariat exclusif avec ITER

Dans le cadre de ce nouveau contrat, le grand centre de recherche en fusion nucléaire en France utilisera en priorité des technologies de Hexagon.

10 novembre 2020
Hexagon conclut un accord de partenariat privilégié avec ITER
Hexagon annonce aujourd'hui la signature d'un accord de partenariat privilégié avec le centre de recherche en fusion nucléaire ITER, basé dans le sud de la France. Dans le cadre de cet accord, la division Manufacturing Intelligence d'Hexagon deviendra officiellement le fournisseur principal d'ITER dans le domaine de la métrologie, alors que ce projet de fusion nucléaire entre dans la phase clé de l'assemblage Ce nouvel accord se focalise sur l'approvisionnement continu en systèmes Absolute Tracker, de même que sur l'assistance fournie par une équipe d'ingénieurs locale associée à la division Manufacturing Intelligence. Un large éventail d'autres dispositifs de métrologie devrait relever du nouvel accord, ainsi que des solutions d'autres divisions d'Hexagon susceptibles de répondre aux nouveaux défis auxquels sera confronté dans les années à venir le plus grand laboratoire de fusion du monde.

Les équipes de projet ITER utilisent déjà la technologie de métrologie Hexagon dans diverses applications, et un grand nombre de sous-traitants, venus du monde entier, ont également choisi des solutions matérielles et logicielles de ce fournisseur. Ce nouveau contrat formalise le partenariat historique entre Hexagon et d'ITER, qui remonte au début du projet, il y a une dizaine d'années. La phase d'assemblage du projet ITER durera environ 7 ans et englobe plus d'un million de pièces, dont le montage exigera des systèmes métrologiques additionnels de haut niveau.

L'assemblage des grands composants du projet ITER demande par exemple un ajustement précis. L'équipe ITER obtient ce résultat avec un système de mesure tridimensionnelle installé de façon permanente, qui regroupe des positions de cible et des stations dont la géométrie est calculée avec précision. Il s'agit du système de coordonnées général Tokamak (TGCS). Les rétroréflecteurs sphériques placés à ces endroits peuvent être visés avec des laser trackers depuis de multiples positions, pour permettre aux installateurs sous-traitants d'utiliser le réseau afin d'aligner les composants avec une précision en dessous du millimètre.

"Ce système de coordonnées est accessible partout dans le complexe Tokamak, par la mesure d'un petit nombre de points de réference locaux. C'est un outil puissant et absolument essentiel pour les entreprises chargées de l'installation", déclare Dave Wilson, responsable du groupe de métrologie dans le département de construction mécanique de l'ITER.

Les équipes ITER utiisent également de nombreuses technologies laser tracker de Hexagon pour l'assurance qualité des composants, en vérifiant ainsi que les nouvelles pièces sont construites et fabriquées conformément aux spécifications et aux tolérances étroites exigées par un réacteur de fusion expérimental. Pour de grands composants, comme le cylindre inférieur du cryostat, qui a été évalué après l'assemblage en 2019, l'inspection peut se baser sur les capacités de mesure 3D de l'Absolute Tracker de Hexagon, pour le référencement, ainsi que sur sa fonctionnalité de mesure 6D, faisant intervenir des scanners laser manuels comme le Leica Absolute Scanner LAS.

"Pour le dire clairement, la technologie de pointe du laser tracker est un élément clé du projet ITER", ajoute Dave Wilson, ITER. "Les marges d'erreur dans la production d'électricité par fusion nucléaire sont extrêmement étroites, et nous avons besoin des meilleures solutions pour nos équipes de métrologie. Les systèmes d'Absolute Tracker constituent un pilier depuis les premiers travaux de construction, et nous sommes heureux d'avoir conclu cet accord de partenariat privilégié, parce que la technologie laser tracker de Hexagon restera une composante essentielle de ce projet. Cela ne fait aucun doute."

Etabli pour durer jusqu'en 2027, le nouvel accord consolide la relation partenariale étroite entre Hexagon et ITER, et prolonge la collaboration axée sur l'innovation dans la recherche nucléaire. Les ingénieurs ITER n'utiliseront pas seulement les produits et services de la division Manufacturing Intelligence. Ils seront aussi impliqués dans la recherche, le développement et le test de produits. Leurs compétences et normes exigeantes resteront le moteur de développement de nouvelles technologies et de nouveaux modes de travail chez Hexagon. 
Hexagon Manufacturing Intelligence helps industrial manufacturers develop the disruptive technologies of today and the life-changing products of tomorrow. As a leading metrology and manufacturing solution specialist, our expertise in sensing, thinking and acting – the collection, analysis and active use of measurement data – gives our customers the confidence to increase production speed and accelerate productivity while enhancing product quality.

Through a network of local service centres, production facilities and commercial operations across five continents, we are shaping smart change in manufacturing to build a world where quality drives productivity. 

Hexagon Manufacturing Intelligence is part of Hexagon, a leading global provider of information technologies that drive productivity and quality across geospatial and industrial enterprise applications.

Hexagon’s solutions integrate sensors, software, domain knowledge and customer workflows into intelligent information ecosystems that deliver actionable information. They are used in a broad range of vital industries.

Hexagon (Nasdaq Stockholm: HEXA B) has more than 16,000 employees in 46 countries and net sales of approximately 3.0bn EUR. Learn more at hexagon.com and follow us @HexagonAB.

Hexagon Manufacturing Intelligence
Immeuble Le Viking
32 Avenue de la Baltique
91140 Villebon-sur-Yvette
France

T: +33 (0)1 69 29 12 00
F: +33 (0)1 69 29 00 32

SERVICE COMMERCIAL  SERVICE CLIENT