Le Bras Romer, Outil Indispensable À Dassault

Dassault Aviation - France

Dassault Aviation est l‘un des acteurs majeurs de l‘industrie aéronautique mondiale. Groupe privé international de taille raisonnable et financièrement sain, dont les produits sont présents dans plus de 70 pays sur les 5 continents, Dassault Aviation a toujours été bénéficiaire depuis sa création en 1949. Configuré pour adapter sa production aux cycles du marché, Dassault Aviation entraîne dans son sillage tout un tissu industriel d‘entreprises de haute technologie en France, en Europe, aux États-Unis et dans de nombreux pays à travers le monde.

"Rafale, Falcon, Mirage 2000, Super Etendard, Alfa jet… des noms qui font rêver et qui reflètent la passion de l’aviation civile et militaire française devenue réalité au lendemain de la seconde guerre mondiale lorsque Marcel Dassault créa une société qui, sous l‘impulsion de son fondateur, parvint à se hisser au plus haut niveau de l‘aéronautique mondiale. Aucune entreprise aéronautique n‘a conçu autant de modèles d‘appareils!"

Fort de son bureau d‘études, de son outil industriel, de la compétence de ses équipes et de sa gamme de produits, Dassault Aviation propose à ses clients, de la conception à l‘exploitation, un large éventail de savoir-faire fondé sur des valeurs entrepreneuriales fortes. Dassault Aviation se situe à la pointe de l‘innovation technologique et de la maîtrise des systèmes aériens. Le groupe a pour mission d‘apporter à ses clients des solutions innovantes, au meilleur coût.

Peu de sociétés dans le monde sont désormais capables de réaliser ces systèmes aériens complexes. Ceuxci demandent un savoir-faire essentiel en matière de coordination, de gestion de la compatibilité des systèmes intégrés et d‘intégration, depuis la phase de conception jusqu‘à celle de la production et du support. Pour exercer pleinement son rôle, l‘intégrateur de systèmes doit posséder une bonne maîtrise de toutes les compétences qui lui permettent de prendre en compte l‘ensemble des composantes techniques et financières du système tout en sachant évaluer les risques de son intégration complète.

Le bureau Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur (BCFAO) de Dassault Mérignac (aéroport de Bordeaux, France) est en charge de la conception des outillages et des tâches de contrôle / rétro-conception par mesure 3D de pièces. Sous la responsabilité de Jacky Blasquez, le BCFAO fait partie du Département Production et se situe au coeur de chaque projet. Entré chez Dassault il y a 32 ans comme ajusteur à l’atelier, Monsieur Blasquez est passé depuis, dans de nombreux départements pour devenir traceur avant de diriger le BCFAO. “Au début, tous les traçages se faisaient à la main puis avec les logiciels CADAM et CATIA pour le surfacing, le tubing, etc. Les moyens de mesure étaient alors très basiques: théodolite, lunette, fil à plomb et réglet ! Une société externe se chargeait des mesures tridimensionnelles”, explique Monsieur Blasquez. L’usine Dassault d’Argenteuil fut la première à acquérir un bras de mesure ROMER, souvent prêté à leurs confrères bordelais. C’est en 1992 que le premier bras ROMER fit son entrée chez Dassault Mérignac accompagné d’une formation de trois jours. Relié à la cintreuse de l‘atelier de fabrication des tuyauteries, ce premier bras est utilisé tous les jours. Le second bras, arrivé en 2004, est l‘outil principal du BCFAO pour la mesure 3D

Le bras ROMER a conquis le personnel du BCFAO de Mérignac. La caméra scanner et le logiciel G-Scan permettant la mesure ultra-précise de milliers de points par seconde ou encore le logiciel G-tube et ses accessoires pour les mesures de tubes font l’unanimité. “ROMER répond à 100% aux besoins de notre métier” précise Monsieur Blasquez, “le service après-vente de ROMER nous ravit tout spécialement: il y a toujours une personne qualifiée disponible pour répondre à nos questions ou nous assister”. Dassault a fabriqué une table adaptée pour permettre l’utilisation du bras à la fois au sein du bureau contrôle et directement sur les avions. Transportable, le bras est optimal pour la majorité des mesures à l’extérieur et l’intérieur d’un avion puisqu’il passe pratiquement partout. Un système de rallonge facilite également les mesures en une fois et un futur système de mise en hauteur est prévu pour augmenter le diamètre de et faciliter davantage le travail de mesures. Lors de pointages sous les avions, le bras ROMER de Dassault se voit souvent mis à rude épreuve: même mis à l’envers ou “suspendu”, ses résultats n’en restent pas moins précis!

Une pièce fabriquée au Canada se trouve sur la table du bras de mesure de Dassault. Très brillante, elle fait partie de l’avant des nacelles moteurs Falcon. Sa brillance accentue le moindre défaut et il apparaît que la pièce n’est pas conforme. Un contrôle rapide par le bras de mesure permettra de revoir la forme générale de la pièce et d’évaluer les améliorations à apporter à son processus de fabrication

Ce genre de mesure est monnaie courante au sein du BCFAO. Le Rafale, et surtout le dernier programme Falcon, le F7X, ont permis de franchir une nouvelle étape dans l‘utilisation du bras ROMER. En effet, c‘est sur ces deux programmes que Dassault a pu développer pleinement son concept de filière numérique intégrée. Le Falcon F7X est considéré depuis par les spécialistes du secteur comme la référence mondiale d‘une mise en oeuvre réussie de la révolution PLM (Product Lifecycle Management), une véritable révolution industrielle. Les données numériques partagées par tous les acteurs, une transmission des données numériques de la définition à la fabrication des pièces primaires, y compris la fabrication des outillages, donnent au bras ROMER un rôle nouveau et central. L‘avion fabriqué se devant d‘être conforme à l‘avion théorique, un problème de montage est très rapidement résolu à l‘aide du bras ROMER: une simple comparaison entre la pièce ou la position réelle et leur théorique, par report des données réelles sur les modèles de définition, permet de repérer le “coupable”. Et ceci, sans discussion.

Des problèmes autrefois complexes à corriger, comme celui de l‘obtention de jeux réguliers entre panneaux décor après montage sur avion trouvent une solution simple: une vérification de la position des supports des panneaux dans l‘espace avec le bras ROMER, la mesure géométrique des panneaux et un report du tout sur les données de définition mettent en évidences les erreurs; les gains sont importants, et surtout, la tenue des cycles de fabrication en toute sécurité devient possible par une prise en compte rapide et sûre des corrections à réaliser.

Le bras de mesure ROMER s‘avère aussi un outil essentiel dans le processus de fabrication de tout type de tuyauterie. Le BCFAO intervient alors pour digitaliser, c‘est-à-dire à reconstruire un modèle 3D de la tuyauterie. Si la définition initiale est numérique, on peut alors aisément déceler un défaut par comparaison réel/théorique. Sur des programmes plus anciens, le modèle obtenu grâce au bras ROMER permet l‘utilisation des nouvelles filières numériques pour obtenir de nouveaux programmes de fabrication et de réalisation de sommiers de contrôle: on parle alors de rétro-conception.

Cette souplesse d‘utilisation du bras ROMER et l‘expertise acquise par le BCFAO ont aujourd‘hui convaincu au-delà du périmètre de l‘usine de Mérignac. C‘est ainsi que Monsieur Blasquez s‘est récemment déplacé aux Etats-Unis au sein de l’usine de Little Rock (Arkansas) avec le bras ROMER pour vérifier / rectifier un outillage complexe qui semblait abimé; ses missions l‘ont aussi conduit sur une base militaire pour digitaliser une pièce complexe et permettre la fabrication d‘une pièce à l‘identique qui se montera sur avion sans les longs ajustements qui autrefois étaient nécessaires. Et tout cela à moindre coût

Le bras ROMER donne aussi une nouvelle vie aux vieux avions. C‘est ainsi que les avions du musée de l‘air sont parfois mis à contribution pour “copier” certaines pièces et permettre de relancer leur fabrication en utilisant les moyens de production de la filière numérique. Ne soyez donc pas surpris au détour d‘une visite du musée de l‘air de Mérignac de rencontrer Monsieur Blasquez avec son bras ROMER: un client attend certainement avec impatience une pièce de rechange pour son vieil avion. Et les pièces alors fabriquées offrent alors la meilleure garantie d‘un bon remontage chez le client

“Les tolérances sont toujours atteintes sans problèmes avec le bras de mesure ROMER. Les reconstructions de surface sont rapides, efficaces et précises”, confie Monsieur Blasquez qui conclue: “malheureusement, trop peu de personnes savent que cet outil existe dans la société. Le bras de mesure ROMER a encore un bel avenir au sein de Dassault !”.

Case Study Dassault Aviation - Merignac

HxGN LIVE

HxGN LIVE, la conférence internationale annuelle de Hexagon propose des conférences passionnantes, des possibilités d'élargir votre réseau et d'accéder à la présentation de...